Accueil Le V.C.F. L’histoire

L’histoire

Le Variétés Club de France a 45 ans… Il entame sa 46ème saison en 2016/2017…

Il n’est finalement pas très loin ce jour de juin 1971 où naquit le Variétés Club de France.

Après en avoir eu l’idée, Jean LUPI, René FANO, Lucien FELLI, Georges CHELON, Michel DRHEY, Jean-Pierre YZERMAN, Eddy BIERNAT, Michel VIALATTE, Charly THETARD ainsi que votre serviteur le portèrent sur les fonts baptismaux cette année là. Son premier match eut lieu le 11 septembre 1971 à Suresnes.

“ Son objectif premier est de jouer sérieusement sans se prendre au sérieux ”

Dès le début de l’aventure, il rassemble des passionnés qui se retrouvent chaque semaine sur le mythique stade qui borde le boulevard périphérique Porte de la Plaine. Ce sont des matches tous azimuts avec déjà une équipe «sympa» qui cherche à assouvir son besoin d’exister en sillonnant non seulement la France mais aussi le monde entier. Son objectif premier est de jouer sérieusement sans se prendre au sérieux tout en se faisant plaisir, vaste programme en vérité. A chaque fois que cette alchimie s’opère, c’est-à-dire à chaque fois, c’est un réel bonheur.

11/09/71 – Une photo historique : la première formation du V.C.F

Pour l’histoire, rappelons que René FANO fut le premier buteur du Club lors du match de Suresnes, le 11 septembre 1971, et que la première tournée se déroula en CORSE en 1972 à l’initiative des fameux insulaires corses, les frères Lucien, Francis et Toussaint FELLI, et Charly, Jacky et Jean-Louis THETARD.
Jean-Michel Larqué a marqué le 1000ème but le 14/04/1980 contre le F.C. Gobelins à Paris, Albert Couriol a marqué le 2000ème but le 03/11/1984 contre Les Minguettes à Vénissieux (69), Jean-Jacques Amorfini a marqué le 3000ème but le 09/04/1989 contre Villeneuve-Saint-Georges (94), Eric Faisant a marqué le 4000ème but le 07/11/1993 contre Saint-Quentin (02), Michel Platini a marqué le 5000ème but le 18/05/1997 contre Eden Park à Castanet-Tolosan (31), José Touré a marqué le 6000ème but le 07/10/2001 contre une sélection de la DTN à Poigny-la-Forêt (78), Sébastien Barniaud a marqué le 7000ème but le 16/10/2005 contre Lamorlaye (60), Yann Ollivier a marqué le 8000ème but le 04/04/2010 contre Thiers-sur-Thèves (60), Yann Ollivier a marqué le 9000ème but le 18/01/2015 contre Orry-la-Ville (60).

Dominique RUSTICHELLI, Philippe LEMENAN, d’anciens professionnels furent les premiers «gros» transferts du Club.
Dans les premières années du club, nous accueillons Alain GOTTVALLES, ROMUALD, les frères FELLI, Jean-Paul GUICHARD, Pierre BRUHIN, Fabrice BALEDENT, Pierre DELORME, Jacques BELMAS, Théo COLAGROSSI, Serge MARTINAZZO, Jacky BORZO.
Ensuite Nestor COMBIN, Jean-Michel LARQUE arriveront pour compléter l’effectif composé et renouvelé avec Daniel TOTI, Eric DEBLICKER, Yannick NOAH, Patrick PROISY, Thierry GILARDI… Eux-mêmes précéderont les BIANCHERI, CARNUS, TRESOR, DAHLEB, MESONES, DJAADAOUI, GRAEFF, GUILLAS, Claude LEROY, De MARTIGNY, BATHENAY, ORTS, CHARRIER, MOUTIER, MULDER, PECOUT, ROCHETEAU, PLATINI, GIRESSE, DOMERGUE, BERNARDET, BLANCO, SELLA, ASTRE, Bernard LACOMBE, TEJEDOR, GIRARD, BOSSIS, NEESKENS, LEMOULT, TOURE, Luis FERNANDEZ, MAHUT, BUIGUES, ZVUNKA, MIGEON, RUBIO, Bruno GERMAIN, Joël GERMAIN, LAURICELLA, COUECOU, HALILHODZIC, FOURNIER, KOMBOUARE, OLEKSIAK, ROUSSEY, ROUSSEAU, ROUYER, BOUBACAR, SPECHT, KELLER, WALLEMME, HITOTO, PAILLE, ALBERT II de MONACO, LEIBLANG, PADOVAN, BLACHON, RABATHALY, GUEDE, CALDERON, PEREZ, BRIDIER, FAUCHER, LEOPOLDES, GENTILI, OUDJANI, PUEL, BLANC, DESCHAMPS, AMIRECHE, GARCIA, VALDO, KAREMBEU, PIRES, YACHVILI, PIGNOL, PAISLEY, ANDERSON, ANDRE, etc.

“ Environ quarante rencontres par an ”

Le VCF dispute environ quarante rencontres par an : levers de rideau de ligue 1 et 2, matches de bienfaisance, jubilés, tournées multiples à travers le globe ou simples matches sur des terrains de fortune. Pour les disputer, à côté des sportifs de renom que nous évoquions, il a fallu pouvoir disposer d’une base solide.

Heureusement qu’ils furent là, ou le sont encore, et répondent toujours « présent », du moins pour les actifs, les HAMARD, ARCHANGE, PIQUET, DEGAT, THETARD, COURIOL, Jean-Pierre et Patrick VALENTE, FIORELLI, SCHMIEDT, VILLE, CHARVET, FAISANT, GUEMISE, ADAMCZAK, OLIVE, OLLIVIER, BARNIAUD, NAIGEON, AKLALOUCHI, PAOLINI, MAXIMIN, JAILLANT, DETAVE, SAN PEDRO, LE FLOCH, CANTREL, sans oublier SKROPETA, TACCARD, SEVENET, SABOURIN, SARKOZY, BREGERE, DICKENSON, NICOLAS et XAVIER BENICHOU, FONTAINE, PEREE sur lesquels nous fondons beaucoup d’espoir. Espoir toujours avec l’arrivée en 2008, de nos enfants devenus grands… Tom ROCHETEAU, Régis BRIDIER, Baptiste VENDROUX et Baptiste PADOVAN.

GX1C7902

15/04/09 – 2000ème match du VCF

Comment ne pas citer également les remarquables et indispensables dirigeants LALES, SAHRAOUI, LAURENT, CROZZOLI, COLAS, Gérard et Pascal MORIN, FAVREAU, QUINIOU, DEUSSEN, LAGUEYTE, PIQUOT, ROGUE ainsi que les kinés IRIART, WATELLE, PETIT, LANSADE, BROHAN, DINVILLE, BROUZES, QUEMENER, ERAUD, AUBARD, GUIRE qui bichonnent la musculature de nos athlètes et sans lesquels rien ne serait possible. Pour les rencontres de prestige, le VCF n’est pas en reste et a la chance de pouvoir compter dans ses rangs sur ceux qui furent les meilleurs sifflets français : Joël QUINIOU et Patrick LHERMITTE.

Si l’apogée de notre club s’inscrit sans doute lors de notre épopée de 1983 avec un tour du Monde qui vit le VCF disputer un match sur chaque continent en l’espace d’un mois, c’est avec beaucoup de plaisir et non sans émotion que nous ramenons aujourd’hui en pleine lumière certains autres épisodes marquants.

“ Record du match le plus long du monde
en 35 heures et 2 minutes ”

Aussi comment ne pas s’enorgueillir du record du Monde du match de football le plus long (livre Guinness des records) en 35 heures et 2 minutes en 1985 à ANGOULEME mais aussi et surtout de cette mémorable tournée de 1993, au symbole si fort, en ISRAEL, et en PALESTINE, ponctuée par les deux rencontres historiques de JERICHO et de TEL AVIV.

08/10/93 – Le VCF en Palestine (de gauche à droite : Thierry Roland, Alain Leiblang, Michel Platini, Jean-Pierre Valente, Yannick Noah)

Michel PAOLINI nous en voudrait à juste titre si nous n’évoquions ici également le titre de Champion du Monde des Vétérans qu’il contribua tellement à remporter puisqu’il y marqua les 3 buts de notre victoire en finale. C’était en 1986 au BRESIL, à RIO de JANEIRO à l’occasion de notre deuxième séjour dans le pays du football par excellence. Le 24 juin 1981, en effet, nous avions eu l’immense privilège de fouler la pelouse du stade MARACANA pour y disputer le lever de rideau du fameux derby carioca FLAMENGO-FLUMINENSE. Quelle émotion ce jour là, mais aussi quelle fierté ! Nous étions seulement la troisième équipe française, après le grand MARSEILLE et l’équipe de France, excusez du peu, à jouer sur ce terrain légendaire.

Moins glorieux mais tout aussi mémorable et hautement fédérateur, fut le naufrage vécu le 31 décembre 1978 au large de CARTAGENA en COLOMBIE. Sur une mer des Antilles déchainée, nous avons dérivé pendant des heures sur un rafiot en panne dont l’inquiétant capitaine aurait relégué Johnny DEPP, alias Jack SPARROW au rang de simple marinier.
Après nous être échoués, des hôtes inconnus et adorables nous firent passer un formidable réveillon. Que les anciens aient ici l’audace de me contredire s’il ne s’agit pas là d’un de leurs meilleurs souvenirs !

img059

28/03/85 – Record du monde du match de football le plus long (livre Guinness des records) en 35 heures et 2 minutes à ANGOULEME

Les jubilés, nous l’avons dit, sont aussi des moments forts qui rythment la vie du Club. Le VCF en organise régulièrement en l’honneur et au profit de ses amis. Chacun garde encore en mémoire la «retraite» de Marius TRESOR le 14 juillet 1985 à BORDEAUX et également, avec la France entière comme témoin, le jubilé de Michel PLATINI à NANCY le 23 mai 1988.
Citons aussi parmi toutes ces fêtes, celles réservées à:
Jean-Michel LARQUE, Serge MESONES, Nestor COMBIN, Dominique VESIR, Alain GIRESSE, Dominique ROCHETEAU, Jean-François DOMERGUE, Eric PECOUT, Max BOSSIS, René GIRARD, Daniel LEOPOLDES, Dominique BATHENAY, Bernard LACOMBE, Victor ZVUNKA, Philippe MAHUT, Claude LEROY, Gérard BERNARDET, Maurice GENTON, Olivier ROUYER, Patrick RABATHALY, etc…

17/10/98 - Tinqueux - Victoire 7 à 5 contre une sélection des Anciens de Reims

17/10/98 – Tinqueux – Victoire 7 à 5 contre une sélection des Anciens de Reims

Dans le monde du football hexagonal, les membres du VCF ont une réputation de joyeux fêtards ce qui, reconnaissons-le, n’est pas totalement usurpé. Si la bonne humeur ne se dément jamais dans ses rangs, le VCF sait aussi se montrer disponible pour les bonnes causes et de nombreux coups de cœur jalonnent son itinéraire. Ainsi, depuis 1971, le club a versé son obole à de nombreuses associations caritatives et pu aider également des personnes en difficulté.

“ Intégrité, Honnêteté, Franchise, Courage ”

A bien des égards donc, le VCF est bien un club à part qui, en 40 ans d’existence, a disputé près de 2000 rencontres. Sa devise a été lancée en 1990 à MOSCOU par Jean-François DOMERGUE : «Intégrité, Honnêteté, Franchise, Courage». Sans offenser tous les autres membres, qui, mieux que lui, pouvait incarner ces vertus ?

Dans le cadre de son 30ème anniversaire, les ors de la République ont vu passer le VCF dans sa tenue d’apparat à l’occasion d’un dîner donné à l’Elysée le 11 décembre 2001 par le chef de l’Etat. Mr et Mme CHIRAC, qui nous avaient d’ailleurs déjà reçu en leur Palais de l’Elysée le 13 janvier 1997, viennent à nouveau de nous marquer leur estime en nous invitant une dernière fois en ce lieu, le 12 avril dernier. Ces marques de reconnaissance et d’amitié, resteront à jamais dans nos cœurs.

IMG_86261

21/05/14 – Le VCF sur la banquise (Groenland)

Le VCF dont le goût pour les voyages reste intact au fil des années, a déjà visité les pays suivants : Algérie, Antigua, Allemagne, Angleterre, Australie, Bahamas, Belgique, Brésil, Cameroun, Colombie, Côte d’Ivoire, Cuba, Djibouti, Egypte, Espagne, Etats-Unis et Hawaii, Gabon, Gambie, Haïti, Hongkong, Indonésie, Israël, Italie, Koweït, Luxembourg, Macao, Malaisie, Maroc, Monaco, Palestine, Madagascar, Ile Maurice, Pays-Bas, Russie, Sainte-Lucie, Sénégal, Singapour, Soudan, Sri Lanka, Thaïlande, Trinité et Tobago, Tunisie, Cap Vert, Groenland, Panama, Mongolie.

De tous les DOM-TOM, seul WALLIS et FUTUNA ne connaissait pas le VCF. Cette lacune est comblée depuis juin 2005. Ainsi, 31 matches ont eu lieu dans les départements et territoires d’Outre-mer. On peut parler sans risque d’un grand chelem.

“ 26 à 0 ! ”

Dans les faits notables, n’omettons pas la victoire obtenue à Saint-Prix le 20 novembre 2005 sur le score de… 26 à 0, ce qui constitue, à ce jour, notre record, ainsi que les 10 buts, autre record, inscrits par Chérif OUDJANI à cette occasion.

Le VCF qui a joué 130 matches hors de la Métropole, est également très fier de sa collection «historique» de fanions. Depuis 1971, l’ensemble a été conservé et sera bientôt visible par chacun.

Après cette rapide évocation de notre parcours, vous avez maintenant le loisir, dans les pages qui suivent, de vous plonger dans les dates et les chiffres qui, au-delà de leur sécheresse, réveilleront peut-être en vous des souvenirs aux contours aujourd’hui estompés. Je vous laisse revivre ces moments qui, je l’espère, resteront parmi les meilleurs de votre vie.

Le Président Serge PIOVAN se joint à moi pour vous dire un grand merci à tous, y compris bien entendu à ceux non cités dans cet opuscule dont les rappels nominatifs n’avaient pas vocation à être exhaustifs.

ROME_663

9 et 10 juin 2009 – Le VCF à Rome

Pour clore ces quelques lignes, que soient remerciés une nouvelle fois les pionniers de 1971 et 1972 qui nous ont ouvert la voie. Alors, total respect à vous les Georges CHELON, René FANO , Alain GOTTVALLES, Pierre BRUHIN, Jean-Paul GUICHARD, Pierre DELORME, Fabrice BALEDENT, Jean-Pierre YZERMAN, Jean-Paul GUICHARD, Serge MARTINAZZO, Lucien et Francis FELLI, Michel DRHEY, Michel VIALATTE et tous les autres… N’oublions pas tous nos dirigeants et kinés qui nous accompagnent depuis 45 ans et pensées éternelles à nos grands disparus.

A tout de suite pour de nouvelles aventures !

 


Jacques Vendroux
Manager général du VCF